Il n’y aura peut-être pas d’iPhone 5G avant 2021.

Mais 2020 semble encore assez vraisemblable.

Tandis que le Samsung Galaxy S10 5G et le Moto Z3 (avec l’aide de son 5G Moto Mod) sont en train de distribuer la 5G cette année, la majorité des rumeurs avancent que le iPhone 5G ne sera pas encore en service en 2020 mais nous savons que ce ne sera peut-être pas encore en 2021.

Cette assertion est tirée d’une source «au courant de la situation» qui s’adresse à Fast Company. La source signale qu’Intel n’a pas respecté les délais de développement de son modem XMM 8160 5G, étant supposément destiné à l’iPhone 2020.

En ne respectant pas ces échéances ,cela signifiera qu’Intel ne sera peut-être pas en mesure de livrer le modem avec la quantité nécessaire dont Apple a besoin à temps pour le lancement du iPhone 12 en septembre 2020, ou peu importe comment il sera appelé au final.

  • De nombreux téléphones 5G sont en chemin.
  • Vérifiez tout ce que nous avons entendu dire au sujet de l’iPhone 11
  • L’iOS 13 fait son entrée cette année

En fait, du fait des retardements, Apple aurait prétendument perdu confiance en Intel afin de livrer la puce, ce qui voudrait dire qu’Apple sera coincé avec la 4G jusqu’en 2021 – deux ans après que certaines firmes auraient lancer les téléphones 5G.

Il n’y a aucune certitude à ce propos. Pour une raison, Intel elle-même a réagi à ces affirmations dans une attestation fournie à Fast Company : «Comme nous l’avons annoncé en novembre 2018, Intel projette de soutenir les déploiements de ses clients en 2020 avec son modem multimode XMM 8160 5G.»

Ainsi, même si Apple et l’iPhone ne sont pas cités, cela laisse entendre certainement entendre qu’Intel a pleinement l’intention de respecter ses engagements.

De surcroît, nous ne sommes même pas sûr qu’Intel fournit le modem 5G pour iPhone, et moins encore si c’est la seule société qui va le faire.

L’assertion de départ affirmant qu’Intel serait la firme qui approvisionnerait le modem et qu’il serait prêt d’ici 2020 est aussi issue d’un rapport Fast Company, publié en novembre dernier. La raison pour laquelle Intel fournissait ce produit était logique, car Intel est actuellement le seul fournisseur de modems 4G pour les iPhone XS et iPhone XS Max, par exemple.

Autres options

Mais Intel n’est pas la seule possibilité, et depuis ce temps, Apple a laissé entendre qu’elle songeait au moins à utiliser des puces Samsung ou MediaTek, car elle ne veut pas d’un fournisseur unique dont elle dépendrait. De ce fait, même si Intel ne parvient pas à respecter ses délais, Apple pourrait être dans la possibilité de se ranger vers un autre fournisseur.

En revanche, le dernier compte-rendu de Fast Company indique qu’aucune de ces deux sociétés ne pourra de fournir un modem 5G en 2020 non plus, comme en témoignent Timothy Arcuri, source du site et analyste UBS.

Huawei pourrait être une éventualité, et la compagnie a même annoncé qu’elle serait  » ouverte  » à aider, par ailleurs vu les problèmes actuels de cette compagnie avec le gouvernement américain, c’est probablement un long parcours.

La seule autre vraie option serait dans ce cas là Qualcomm, qui était l’un des principaux fournisseurs d’Apple, mais ces deux-là se sont récemment disputés et ont un contentieux juridique qui persiste ; il y a peu de chances qu’ils parviennent à travailler ensemble.

Alors, qu’est-ce que cela nous laisse ? D’après les rumeurs, l’option la plus vraisemblable reste un modem Intel 5G, mais que ça se produise en 2020 ou 2021 dépend si vous croyez Intel lui-même ou des fournisseurs sans nom. De toute façon, si vous souhaitez un téléphone 5G dans un future proche, vous allez sans doute devoir chercher quelque part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *